Accueil » Actualités » Bruel a fait des étincelles au poker, plus de 350 000 € empochés

Bruel a fait des étincelles au poker, plus de 350 000 € empochés

Bruel a fait des étincelles au poker, plus de 350 000 € empochés

Même s’il est avant tout connu du public français pour ses chansons mais aussi pour ses performances en tant qu’acteur, Patrick Bruel reste aussi l’un des tout meilleurs joueurs de poker de la planète.

D’ailleurs, après trois années d’arrêt, la star de 55 ans a, en 2014, retrouvé les salles de jeux et il semblerait qu’il n’ait pas perdu la main étant donné qu’il a empoché cette année 350 000 € de gains. Et dire que Patrick Bruel admet ne jouer que pour l’adrénaline…

Après 3 ans d’absence au poker, Bruel a confirmé en 2014 qu’il est encore redoutable

Si 2014 a vu Patrick Bruel apparaître dans les écrans des salles obscures aux côtés de la ravissante Sophie Marceau dans le film « Tu veux ou tu veux pas » ou bien donner deux concerts d’anthologie au Stade Pierre Mauroy de Lille, l’année a également été faste pour « p14b », le pseudo utilisé par la star lors des tournois de poker.

En effet, après avoir mis de côté le poker lors des trois dernières années, Patrick Bruel avait regoûté en début d’année à l’ambiance si particulière d’un tournoi de poker. C’était au casino de Deauville et le chanteur de la célèbre « Place des Grands Hommes » avait débuté la constitution de son butin en remportant un peu plus de 10 000 € de gains.

Quelques semaines plus tard, c’est à Los Angeles que Patrick Bruel rappellera à tous qu’il est un redoutable joueur de poker. Atteignant la table finale du tournoi, il terminera finalement à la 4ème place et s’adjugera plus de 330 000 dollars de gains.

Ne reste alors plus qu’à ajouter à ce petit pactole les 90 000 € remportés en Avril à Monaco et on comprend donc que l’année 2014 a été excellente pour Patrick Bruel aux tables de poker.

D’ailleurs, avec 350 000 € de gains en 2014, Patrick Bruel est la célébrité française qui a le plus gagné au poker au cours de cette année.

Davantage intéressé par l’adrénaline accompagnant les parties que par les gains financiers, le chanteur admet avoir un compte bancaire spécialement dédié au poker pour financer les droits d’entrée, les voyages, les séjours et toutes les dépenses liées à ce loisir quelque peu coûteux qu’il a pleinement su nous faire apprécier.

Il faut avouer que Patrick Bruel a largement contribué à l’essor du poker en France en acquérant avec le groupe Canal les droits de diffusion des tournois WPT dans l’Hexagone mais il a aujourd’hui de la concurrence dans le milieu de show-business.

Eh oui, elles sont nombreuses les célébrités françaises à aimer se changer les idées en jouant au poker et pas seulement entre elles. Si certaines stars aiment principalement jouer entre amis ou bien dans des cercles fermés, la majorité aiment se confronter avec les meilleurs joueurs de la planète et pour cela, rien de mieux que de participer aux grands tournois nationaux et internationaux.

Le principal concurrent de Patrick Bruel est ainsi Kool Shen. Le cofondateur du groupe NTM participe chaque année à quelques grands tournois et se débrouillent plutôt bien cartes en main. Preuve en est, lors des 5 dernières années, le rappeur a empoché plus de 650 000 €.

L’ex-footballeur Vikash Dhorasoo a également su se faire une place autour des tables de poker et a réussi à remporter un peu plus de 300 000 € depuis 2009. Mais les femmes aussi s’intéressent au poker et la meilleure à ce jeu est assurément l’animatrice Estelle Denis.

Grande habituée des casinos de Las Vegas, la compagne de Raymond Domenech a amassé 120 000 € de gains en 5 ans, pas si mal ! De nombreuses autres stars françaises tentent régulièrement leurs chances dans des tournois nationaux mais tous n’ont pas la même réussite.

Ceci est d’autant plus vrai que les joueurs professionnels de poker trustent généralement les premières places des tournois majeurs et donc empochent les plus importants gains. Le meilleur joueur français Bertrand Grospellier, connu dans le milieu sous le pseudo ElkY, a ainsi remporté en 2014 près de 12 millions d’€ soit plus de 30 fois les gains de Patrick Bruel !

En revanche, statut professionnel oblige, Bertrand Grospellier est imposable sur ses gains alors que les stars ne le sont pas. Le savoir-faire “de génie” a donc un prix !

En tous les cas, espérons que ces stars qui s’adonnent au poker et qui gagnent beaucoup d’argent, suscitent des envies auprès des français. En effet, le poker en ligne semble être un jeu délaissé désormais après une fulgurante ascension… avant la loi de 2010.

4 commentaires

  1. Comme on le voit, le poker est un jeu qui a besoin de connaissance et d’organisation.

    Patrick Bruel qui a une réussite dans ce domaine est organisé en conséquence. Il a un compte dédié au jeu de poker.

    Pour toute personne qui voudrait donc se lancer par passion dans ce domaine et avoir du succès, il lui faudrait une certaine organisation et du savoir-faire.

    Si certains l’ont réussi, d’autres joueurs peuvent aussi y arriver. La réussite en toute chose a une clef et ici, celle que j’ai décelé, c’est le savoir-faire et l’organisation.

    On y gagne certes beaucoup d’argent au poker, mais ces gains n’arrivent pas seuls ! Il y a derrière du travail qui se fait en terme de connaissances et d’organisation.

  2. Le poker est un jeu qui demande de la connaissance et un comportement responsable.

    Patrick Bruel avec ses connaissances du jeu de poker a pu gagner 350 000 euros au poker en 2014. Cette prouesse n’est pas donnée à tous les joueurs de poker qui ont à coeur de réaliser cet exploit.

    Il a pu amasser toute cette manne financière par son organisation et la prise au sérieux de son jeu qui est aussi “responsable”, car comme on le sait, le poker est fortement addictif.

    Et un joueur addict ne peut pas arriver à atteindre une telle performance à mon avis.

    Le jeu de poker qui est avant tout distractif, devient un sujet de préoccupations pour les joueurs dépendants aux jeux.

    Si Patrick Bruel avait un comportement addictif, il ne serait pas arriver à ce niveau.

    Les joueurs de poker en ligne qui veulent réussir doivent avoir tout simplement une bonne ligne de conduite, entre autres !

  3. Je préfère entendre parler du “chanteur” ou de “l’acteur” concernant Patrick Bruel ! Mais je reconnais quand même qu’il fait maintenant partie des grands joueurs de Poker au monde.

    Cependant, je suis persuadé de son addiction à ce jeu vu que j’ai eu souvent l’occasion de le voir jouer à la télévision sur des chaînes dédiées au Poker.

    Maintenant, qu’il est empoché une grosse somme d’argent (350 000 euros) n’est rien comparé à tout l’argent qu’il a gagné à l’époque où il était chanteur et que ses fans s’arrachaient ses billets de concerts.

    Je pense que ce qu’ il aime avant tout, c’est d’être face à des adversaires au poker et ressentir ces montées d’adrénaline que tous les joueurs ressentent, quelque soit le jeu.

    C’est bien dommage qu’il n’ait pas continuer à mettre une priorité à sa belle carrière de chanteur, et je préfère penser à notre Patrick Bruel de l’époque où toutes les filles en étaient amoureuses !

  4. Patriiiick !

    Auteur, compositeur, interprète, acteur, joueur imparable de poker ? Cet homme peut tout faire !

    Il est certain, que même s’il est plus connu pour ses musiques, ses talents au poker sont indiscutables et surtout, c’est grâce à lui que le poker a pris un envol considérable !

    Par contre, je suis étonné de voir qu’il n’est pas imposable sur ses gains car c’est une star ! Alors que le fisc courre après des joueurs comme Rémy Biechel. C’est l’impensable !

    Mais bon, ce Patrick, il a décidément tout pour plaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation (sous 1h à 24 heures). Patience donc !