Accueil » Actualités » La roulette électronique sauve les casinos français

La roulette électronique sauve les casinos français

La roulette électronique sauve les casinos français

Alors que les casinos français ont généré un Produit Brut des Jeux en forte hausse lors de l’exercice 2016 par rapport au précédent, une rapide analyse des chiffres montre que la bonne forme des établissements de jeux est étroitement liée à l’arrivée de la roulette électronique. Reste maintenant à savoir si cette bonne santé se poursuivra dès lors que l’effet « nouveauté » se sera estompé

Il y a des chiffres qui méritent d’être analysés et pas forcément d’être pris à la lettre. C’est assurément le cas des données relatives au Produit Brut des Jeux (PBJ) relatif à l’exercice 2015/2016 des casinos français.

En effet, la première lecture permet de noter que les quelques 202 casinos répartis sur le sol français ont généré 2185 millions d’euros au cours de cet exercice, soit 58 millions d’euros de plus (+2,7%) que lors de l’exercice 2014/2015.

A en croire ces chiffres, les casinos français ne se sont donc jamais aussi bien portés. Seulement voilà, lorsque l’on regarde les chiffres d’un peu plus près, le constat est tout autre. En réalité, la hausse en 2015 du PBJ des casinos français trouve son unique explication dans l’autorisation de la roulette électronique.

Roulette électronique.

La roulette électronique, un « jeu de table » qui a boosté les casinos français, mais…

Entre les deux exercices, le PBJ des tables de jeux a, à lui seul, connu une augmentation de 53 millions d’euros (+24%), la roulette électronique étant, à tort, classée dans cette catégorie.

Eh oui, aussi surprenant que cela puisse paraître, la roulette électronique (voir vidéo) est effectivement classée par le Ministère de l’Intérieur avec le backgammon, le blackjack ou encore la roulette traditionnelle. Pourtant, la roulette électronique est beaucoup plus proche des machines à sous que les jeux de table classiques.

Avec les bandits-manchot, la roulette électronique a effectivement en commun une carte électronique, des accepteurs de billets ou encore le système de tickets TITO. Aussi, la cohérence voudrait de les classer dans la catégorie des jeux à logiciel.

D’ailleurs, dans les casinos, vous ne verrez jamais un croupier se charger de la roulette électronique puisque cette dernière sera gérée par le personnel opérant du côté des slots.

Pour autant, quel que soit le classement choisi – même s’il peut tromper quant à l’analyse des résultats – la roulette électronique est un véritable succès. Grâce à l’arrivée de ce nouveau jeu, le PBJ des tables de jeux a totalement explosé dans plusieurs importants casinos français: +76% à Saint Denis, +44% à La Grande Motte, +32% à Lille ou encore +28% à Deauville.

Le boom de la roulette électronique est encore plus visible dans de plus petits casinos étant donné que la croissance des tables de jeux atteint 65% au Havre, 81% à Palavas ou encore 112% à Schoelcher. Autant dire donc que l’effet « roulette électronique » a été considérable en 2015 et 2016.

Bien évidemment, si tous les casinos français se réjouissent de l’implantation de la roulette électronique, ils ne perdent pas d’esprit que celle-ci pèse très peu dans le PBJ global puisque ce dernier est largement dépendant de l’activité machines à sous qui génère plus de 85% de cet indicateur.

Or, cette activité n’est pas au mieux partout. En effet, si les « grands » casinos ont su tirer leur épingle du jeu grâce à des investissements qui ont porté leurs fruits en ramenant la clientèle vers les machines à sous, d’autres sentent le danger

Le PBJ généré par les machines à sous affiche ainsi des reculs de 25% à Collioure, de 23% à Vichy ou encore de 15% au célèbre Casino Palm Beach de Cannes. Dans ces casinos, même la roulette électronique ne pourra pas limiter la casse

Il ne faut effectivement pas s’y tromper, tous les casinos français n’affichent pas les performances du casino d’Enghien-les-Bains qui continue de voir son Produit Brut des Jeux augmenter de 9% pour se fixer à 161 millions d’euros.

Ainsi, son PBJ est désormais l’équivalent de ce que réalisent les quatre autres casinos du Top 5 français… ou bien les 65 plus petits établissements de jeux. Incroyable non ?

Si le carton réalisé par la roulette électronique a permis au secteur des casinos de limiter les dégâts lors de l’exercice 2015/2016, l’effet lié à la nouveauté du jeu va s’estomper au fil des semaines et le PBJ qu’elle génère va logiquement diminuer. Quoique, désormais sont disponibles pour les casinos les roulettes tactiles, heureusement !

Les casinotiers vont donc devoir trouver des solutions pour ne pas s’inscrire de nouveau sur la voie de la baisse de chiffre d’affaires comme avant 2015. Il en va de la pérennité économique de plusieurs casinos français…

8 commentaires

  1. Oui, c’est souvent la même chose : on s’enflamme pour la nouveauté, la roulette électronique en l’occurrence, puis le marché se tasse et on repart à la recherche de nouvelles solutions pour relancer l’activité des casinos.

    Quoi qu’il en soit, tant mieux si le PBJ des jeux de table augmente dans les casinos français, et pourvu que l’embellie dure 😉 En tout cas, personnellement, je n’ai jamais joué à la roulette électronique.

    Mais le fait qu’il n’y ait pas de croupier rend le jeu moins intimidant pour les novices qui n’ont jamais osé venir jouer à une table de roulette. Et puisque le fonctionnement du jeu s’apparente finalement à celui d’une machine à sous, c’est l’autonomie totale pour je joueur.

    Je testerai la prochaine fois que je me rendrai dans un casino 🙂

  2. Je ne joue à la roulette que dans les casinos en dur, jamais en ligne. En ligne, c’est uniquement pour les machines à sous.

    Quand je me rends dans un casino en dur pour jouer à la roulette, je m’installe à une table et regarde d’abord mes numéros fétiches et surtout, je sens l’adrénaline montée !

    Ensuite, j’attends avec impatience l’instant “t” et je savoure l’ambiance autour de la table, mais aussi dans la salle des jeux de table, c’est ce qu’il y a de meilleur pour moi 🙂

    Au casino d’Amnéville, là ou je vais régulièrement, il y a une roulette électronique et pour moi, ça perd tout son intérêt et toute la magie du moment.

    On est seul devant notre écran et surtout, plus d’ambiance comme sur une roulette classique. Personnellement, je n’aime pas du tout la roulette électronique.

    Le changement a du bon quelquefois, mais pas cette fois-ci en ce qui me concerne, je préfère jouer à la roulette à l’ancienne !

  3. La roulette électronique, c’est une autre ambiance que celle de la roulette traditionnelle, à savoir sur table.

    On est seul devant son écran à jouer nos numéros fétiches et tenter d’essayer des combinaisons gagnantes.

    Personnellement, je préfère jouer sur la roulette électronique, ça me permet de mieux me concentrer et de ne pas être déstabilisé par les autres joueurs.

    Dans mon cas, au casino de Dunkerque, il y a des roulettes traditionnelles mais aussi des roulettes électroniques, que je préfère d’ailleurs.

  4. L’effet nouveauté a beaucoup joué dans cette embellie financière affichée par les casinos français avec l’arrivée de la roulette électronique dans les salles de jeux d’argent de l’hexagone.

    La roulette électronique classée comme un jeu de table a su prendre le dessus sur les autres jeux de sa catégorie, ce qui a naturellement donné du boom aux chiffres d’affaires.

    Il faut surtout craindre que l’effet nouveauté qui surement sera dépassé d’ici peu, ne fasse revenir les choses à leur état initial.

    Car comme on le voit, l’avènement de ce nouveau jeu électronique a boosté les chiffres mais pas évident que les futurs chiffres d’affaires des casinos soit dans la continuité de cette croissance. En effet, par essence, les joueurs se lassent vite, très vite !

  5. Les numéros gagnants à jouer à la roulette électronique ont été révélés par le célèbre Pierre Calvete.

    • Bonjour Chevalier,

      Permettez-nous de douter des études de ce monsieur et pour une simple et bonne raison qui n’a rien à voir avec la roulette électronique :

      – Affirmer qu’il y a une méthode infaillible pour gagner en bourse n’est qu’une utopie, un mensonge même. Donc, ses “études” sur la roulette électronique…, passons !

      Staff

      • Effectivement je rejoins le staff !

        Si il y avait des techniques et stratégies infaillibles, youhou, on serait tous riches et les casinotiers auraient mis la clé sous la porte !

        Il y a toujours quelqu’un pour affirmer détenir les secrets de la réussite, que ce soit aux machines à sous, au poker, à la roulette ou encore en bourse !

        Et bien entendu, ce secret à toujours un prix ! A vous, il ne vous fera rien gagner, mais il enrichit celui qui le détient comme pour cette société mystère “Futura Capital”.

        En somme, de bien belles arnaques où malheureusement beaucoup se font avoir !

        N’oublions jamais que le hasard n’est pas prévisible !

  6. Il faut dire que la roulette électronique est un jeu de casino qui attire de plus en plus de joueurs et qui permet aux casinos de faire des bénéfices assez importants.

    Il faut dire que la roulette électronique semble être plus facile à jouer que la roulette classique vu que tout se passe sur un écran. Il suffit de déplacer des jetons virtuels sur les cases.

    Alors est-ce que la roulette électronique a plus de succès que la roulette classique ? A mon avis oui et je pense qu’avec l’arrivée du nouveau concept de la roulette tactile, ce sera encore plus novateur, donc il y aura encore plus de joueurs.

    Je suis sûr que la roulette n’a pas fini de nous surprendre dans les casinos français 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation (sous 1h à 24 heures). Patience donc !